Les aides financières pour insert et poêle à bois 2024, on fait le point !

actualités23 janvier 2024

Les aides financières

Faire le choix de se chauffer au bois s’inscrit dans une démarche écologique. Avec des appareils économes en énergie, au confort thermique incomparable, vous profitez d’une ambiance chaleureuse tout en réduisant votre empreinte carbone.
Pour encourager la transition vers ces solutions de chauffage plus durables, plusieurs aides financières sont disponibles, comme MaPrimeRénov’ ou les aides des fournisseurs d’énergie.
Deux dispositifs dont vous pouvez certainement bénéficier pour l’installation de votre appareil à bûches ou à granulés !
Retrouvez dans cet article les informations clés sur les aides financières pour les insert et poêle à bois en 2024. Ainsi que nos conseils pour être accompagnés au mieux sur le sujet.

MaPrimeRénov’ pour insert ou poêle à bois, ce qui change en 2024

MaPrimeRénov' : logo et lien vers le site internet

Vous avez probablement déjà entendu parler de MaPrimeRénov’, la principale aide de l’Etat pour la rénovation énergétique.
Une aide financière pour l’installation d’un poêle à granulés, à bûches ou un insert :

  • accessible à tous les propriétaires,
  • pour un logement construit depuis plus de 15 ans et qu’ils occupent à titre de résidence principale ou qu’ils mettent en location.

Et voici les nouveautés 2024 :

  • À partir du 1er janvier :
    • mise en place de 2 parcours MaPrimeRénov’ :
    • obligation de fournir un Diagnostic de Performance Energétique réalisé après le 1er/01/2018 pour toute demande d’aide MaPrimeRénov’.
  • À partir du 1eravril: baisse de 30% des montants des primes pour les équipements de chauffage au bois domestique (appareils indépendants et chaudières)
  • À partir du 1er juillet : les logements de classe F ou G auront accès uniquement au parcours accompagné de rénovation d’ampleur.

À savoir : pour bénéficier des aides financières, l’installateur doit être qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), comme les Cheminées DURAND, et les performances de l’appareil installé doivent satisfaire les conditions relatives aux émissions de polluants.

Aides financières des fournisseurs d’énergie pour l’installation d’un poêle à bois ou un insert : les Certificats d’Economie d’Energie (CEE)

Dans le cadre des CEE, les fournisseurs d’énergie peuvent proposer des aides financières aux particuliers, pour financer tout ou partie de leurs travaux d’économies d’énergie.
Notamment pour la mise en place d’un poêle ou d’un insert à bois.

Cette aide se présente sous différentes formes en fonction du fournisseur d’énergie retenu (prime, bons d’achats, réductions…).

Pour qui ?

  • Les propriétaires occupants,
  • les propriétaires bailleurs,
  • les locataires.

Pour quel logement ?

  • Une résidence principale ou secondaire,
  • située en France métropolitaine,
  • un logement construit depuis plus de 2 ans

Comment obtenir cette aide ?

Retrouvez les étapes à suivre pour faire votre demande d’aide CEE ici.

La TVA à taux réduit

Toujours dans une logique d’économie d’énergie, vous pouvez bénéficier d’une TVA à 5,5% sur l’installation de votre poêle à granulés ou votre insert.
À condition que vos travaux entrent dans un cadre d’amélioration de la performance énergétique (mentionnés à l’article 18 bis de l’annexe IV au CGI).

Pour qui ?

  • Les propriétaires occupants,
  • les propriétaires bailleurs,
  • les syndicats de propriétaires,
  • les locataires,
  • les occupants à titre gratuit,
  • les sociétés civiles immobilières.

Pour quel logement ?

  • Le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans,
  • il peut être occupé à titre de résidence principale ou secondaire.

Les autres aides financières pour l’installation d’un poêle à bois ou un insert à connaître

MaPrimeRénov’, les Certificats d’Economie d’Energie, et la TVA à taux réduit sont les 3 aides financières les plus courantes pour l’installation d’un poêle à bois ou un insert.
Plusieurs autres solutions existent pour vous aider à financer votre appareil de chauffage au bois.
Chacune à ses particularités, on vous explique tout.

Les aides des collectivités locales

L’importance de l’économie énergétique est telle que certaines régions, départements, intercommunalités ou communes proposent des aides complémentaires.
Un coup de pouce supplémentaire à ne pas rater pour financer votre chauffage au bois !
Pour savoir si c’est le cas, vous pouvez contacter directement votre mairie, votre commune ou vous renseigner auprès de votre conseiller MaPrimeRénov’.

La règle de base reste la même : cette démarche peut être effectuée uniquement dans le cadre de la réalisation de travaux d’amélioration de la performance énergétique.
Ce qui est le cas pour l’installation d’un insert ou d’un poêle à bois (bûches ou granulés).

L’éco-prêt à taux zéro

Cette aide financière est particulièrement intéressante à connaître.
En effet, c’est un prêt à taux à 0% d’intérêts, accessible sans condition de ressources.
Un dispositif qui peut vous être accordé pour financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique. Dans lequel peut entrer l’installation de votre chauffage au bois.

Notre conseil pour vous accompagner dans votre démarche de recherche d’aides financières

Nous vous invitons à contacter un conseiller France Rénov’ quel que soit votre projet de rénovation énergétique et votre niveau de ressources.

France Rénov' : logo et lien vers le site internet

Voici les coordonnées des accompagnateurs France Rénov’ en fonction de votre communauté de communes d’appartenance :

 

Pour conclure, même s’il n’est pas toujours évident d’appréhender toutes les subtilités des aides financières pour les insert et poêle à bois en 2024, cet article devrait vous avoir aidé.
Et si vous avez besoin de plus d’informations, nous sommes à votre écoute !

 

Autres ressources disponibles :